Media Coverage · August 9, 2019

ACT017 : un fragment d’anticorps dont l’ACTion antithrombotique est prometteuse !

Article paru dans Tribune’k Hemostase

D’après la communication orale de M. Jandrot-Perrus et al., abstract OC 06.1, 27th Congress of ISTH – International Society on Thrombosis and Haemostasis 2019.

Dr Caroline VAYNE, CHRU de Tours

Lire l’article complet

Extrait

La glycoprotéine GPVI est principalement impliquée dans l’activation plaquettaire en conditions pathologiques et représente donc une cible potentielle pour le développement d’agents antithrombotiques dénués de risque hémorragique. En ce sens, Martine Jandrot-Perrus et son équipe ont développé un Fab humanisé d’anticorps anti-GPVI, ACT017, dérivé du Fab 9012, efficace chez la souris humanisée pour la GPVI, sans saignement associé. Les études précliniques réalisées chez le primate avec l’ACT017 ont montré une efficacité biologique ex vivo, avec une bonne tolérance, et ont permis de définir un protocole d’administration en vue d’un futur essai clinique de phase 1 chez l’Homme. Néanmoins, des études récentes ont montré un rôle protecteur des plaquettes et de GPVI, dans la prévention des saignements inflammatoires, notamment au niveau cutané et pulmonaire, ce qui pourrait être un frein à son développement dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux à la phase aigüe. Martine Jandrot-Perrus nous a présenté ici les dernières avancées concernant ce fragment d’anticorps thérapeutique… […]

 

Read next in 'Media Coverage'